bible-catholique

Bible et catéchisme

Voici une petite étude comparative entre la Bible et la catéchisme catholique sur différents thèmes :

Thème 1 – LE FONDEMENT DE LA VÉRITÉ

La Bible est le seul critère de vérité

“…l’Écriture ne peut être anéantie.” (Jean 10:35)
“Sanctifie-les par la vérité : ta parole est la vérité.” (Jean 17:17)
“…afin que vous appreniez en nos personnes à ne pas aller au-delà de ce qui est écrit, et que nul de vous ne conçoive de l’orgueil en faveur de l’un contre l’autre.” (1 Corinthiens 4:6)
“N’ajoute rien à ses paroles, de peur qu’il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur.” (Proverbes 30:6)
“Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute œuvre bonne.” (2 Timothée 3:16-17)
“…annulant ainsi la parole de Dieu par votre tradition, que vous avez établie.” (Marc 7:13)

Le catéchisme catholique : la vérité est fondée sur l’écriture, la tradition, et la papauté

“La Tradition et l’Écriture Sainte…sont reliées et communiquent étroitement entre elles.” (§ 80)
“Quant à la Sainte Tradition, elle porte la parole de Dieu, confiée par le Christ Seigneur et par l’Esprit Saint aux apôtres, et la transmet intégralement à leurs successeurs.” (§ 81)
“Il en résulte que l’Église [catholique] ne tire pas de la seule Écriture Sainte sa certitude sur tous les points de la Révélation. C’est pourquoi l’une et l’autre [L’Écriture et la Tradition] doivent être reçues et vénérées avec un égal sentiment d’amour et de respect.” (§ 82)
“De cette infaillibilité, le Pontife romain… jouit du fait même de sa charge, quand, en tant que pasteur et docteur suprême de tous les fidèles… il proclame, par un acte définitif, un point de doctrine touchant la foi et les mœurs.” (§ 891)

Thème 2 – LE SALUT : SEULEMENT PAR GRÂCE

La Bible : le salut s’obtient seulement par grâce, seulement par la foi

“Ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ.” (Romains 3:24)
“Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.” (Éphésiens 2:8-9)
“Si par l’offense d’un seul la mort a régné par lui seul, à bien plus forte raison ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul.” (Romains 5:17) “Il nous a sauvés – non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde…” (Tite 3:5)
“Je ne rejette pas la grâce de Dieu : car si la justice s’obtient par la loi, Christ est donc mort en vain.” (Galates 2:21)

Le catéchisme catholique : la grâce est simplement une aide, et elle passe par les sacrements de l’église

“La grâce est le secours que Dieu nous donne pour répondre à notre vocation de devenir ses fils adoptifs. Elle nous introduit dans l’intimité de la vie trinitaire.” (§ 2021)
“L’Église affirme que pour les croyants les sacrements de la Nouvelle Alliance sont nécessaires au salut. La ‘Grâce sacramentelle’ est la grâce de l’Esprit Saint donnée par la Christ et propre à chaque sacrement.” (§ 1129)
“Celui qui veut obtenir la réconciliation avec Dieu et avec l’Église doit confesser au prêtre tous les péchés graves qu’il n’a pas encore confessés et dont il se souvient après avoir examiné soigneusement sa conscience.” (§ 1493)

Thème 3 – C’EST DIEU QUI DONNE LA FOI ET QUI LA FAIT SUBSISTER

La Bible : la foi est le don de Dieu, et elle vient de la parole de Dieu

“Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille.” (Actes 16:31)
“Car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui.” (Philippiens 1:29)
“Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole du Christ.” (Romains 10:17)

Le catéchisme catholique : la foi vient de l’église-mère

“C’est d’abord l’Église qui croit, et ainsi porte, nourrit, et soutient ma foi.” (§ 168)
“Le salut vient de Dieu seul, mais parce que nous recevons la vie de la foi à travers l’Église, celle-ci est notre mère…” (§ 169) “Croire” est un acte ecclésial. La foi de l’Église précède, engendre, porte et nourrit notre foi. L’Église est la mère de tous les croyants. ‘Nul ne peut avoir Dieu pour Père qui n’a pas l’Église pour mère.” (§ 181)

Thème 4 – LE SACRIFICE ACHEVÉ ET PLEINEMENT SUFFISANT DE CHRIST

La Bible : ce sacrifice est exclusivement celui de Christ : c’est un seul et unique sacrifice, offert une fois pour toutes

“[Jésus] dit : Tout est accompli.” (Jean 19:30)
“Lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu.” (Hébreux 10:12)
“Ayant fait par soi-même la purification de nos péchés, [Christ] s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très-hauts.” (Hébreux 1:3, Trad. Martin)

Le catéchisme catholique : le sacrifice de Christ continue, et il est aussi le sacrifice de l’église

“Puisque dans ce divin sacrifice qui s’accomplit à la Messe, ce même Christ, qui s’est offert Lui-même une fois de manière sanglante sur l’autel de la Croix, est contenu et immolé de manière non sanglante, ce sacrifice est vraiment propitiatoire.” (§ 1367)
“L’Eucharistie est également le sacrifice de l’Église [catholique romaine]. L’Église, qui est le Corps de Christ, participe à l’offrande de son Chef. Avec Lui, elle est offerte elle-même tout entière.” (§ 1368)

Thème 5 – DIEU SEUL EST PARFAITEMENT SAINT

La Bible : Dieu seul est parfaitement sainf. Lui seul est source de sainteté.

“Saint, saint, saint est l’Éternel des armées ! Toute la terre est pleine de sa gloire !” (Esaïe 6:3)
“Qui ne te craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom ? Car seul tu es saint. Et toutes les nations viendront et t’adoreront…” (Apocalypse 15:4)
“Nul n’est saint comme l’Éternel ; Il n’y a point d’autre Dieu que toi ; il n’y a point de rocher comme notre Dieu.” (1 Samuel 2:2)
“Je suis l’Éternel, c’est là mon nom ; et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, ni mon honneur aux idoles.” (Esaïe 42:8)

Le catéchisme catholique : Marie aussi est la toute sainte, et elle est source de sainteté

“En demandant à Marie de prier pour nous, nous nous reconnaissons pauvres pécheurs et nous nous adressons à la ‘Mère de la miséricorde’, à la Toute Sainte.” (§ 2677)
De l’Église [catholique romaine] le chrétien apprend l’exemple de la sainteté ; il en reconnaît la figure et la source dans la Toute Sainte Vierge Marie…” (§ 2030)
“Les Pères de la tradition orientale appellent la Mère de Dieu “la Toute Sainte”(Panaghia) et la célèbrent comme ‘indemne de toute tache de péché, ayant été pétrie par l’Esprit Saint, et formée comme une nouvelle créature’.” (§ 493)

Thème 6 – IL Y A UN SEUL MÉDIATEUR

La Bible : Le Seigneur Jésus-Christ est l’unique médiateur de notre salut

“Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme.” (1 Timothée 2:5)
“Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.” (Actes 4:12)

Le catéchisme catholique : Marie est également médiatrice

“En effet, après son Assomption au ciel, son rôle dans le salut ne s’interrompt pas : par son intercession répétée elle continue à nous obtenir les dons qui assurent notre salut éternel… C’est pourquoi la bienheureuse Vierge est invoquée dans l’Église [catholique romaine] sous les titres d’advocate, d’auxiliatrice, de secourable, de médiatrice.” (§ 969)

Thème 7 – L’IDOLÂTRIE

La Bible : Dieu hait l’idolâtrie

“Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque… Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point. “(Exode 20:4-5)
“Il publia son alliance, qu’il vous ordonna d’observer, les dix commandements ; et il les écrivit sur deux tables de pierre… Puisque vous n’avez vu aucune figure le jour où l’Éternel vous parla du milieu du feu, à Horeb, veillez attentivement sur vos âmes, de peur que vous ne vous corrompiez et que vous ne vous fassiez une image taillée, une représentation de quelque idole, la figure d’un homme ou d’une femme…”(Deutéronome 4:13, 15-16)

Le catéchisme catholique justifie l’idolâtrie

“Le culte chrétien des images n’est pas contraire au premier commandement qui proscrit les idoles. En effet, l’honneur rendu à une image remonte au modèle original, et quiconque vénère une image, vénère en elle la personne qui y est dépeinte.” (§ 2132)
“C’est en se fondant sur le mystère du Verbe incarné que le septième Concile œcuménique, à Nicée (en 787) a justifié… le culte des icônes : celles de Christ, mais aussi celles de la Mère de Dieu, des anges et de tous les saints. En s’incarnant, le Fils de Dieu a inauguré une nouvelle ‘économie’ des images. ” (§ 2131)

Thème 8 – LA COMMUNICATION AVEC LES MORTS

La Bible interdit cette pratique païenne

“Je suis l’Éternel ton Dieu… Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.” (Exode 20:2-3)
“Qu’on ne trouve chez toi personne …qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien, d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits… personne qui interroge les morts.” Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel. (Deutéronome 18:10-11)
“Si quelqu’un s’adresse aux morts et aux esprits, pour se prostituer avec eux, je tournerai ma face contre cet homme, je le retrancherai du milieu de son peuple. Vous vous sanctifierez et vous serez saints, car je suis l’Éternel, votre Dieu.” (Lévitique 20:6-7)

Le catéchisme catholique : c’est une pratique que Rome recommande

“La communion avec les défunts. Reconnaissant dès l’abord cette communion qui existe à l’intérieur de tout le corps mystique de Jésus-Christ, l’Eglise en ses membres qui cheminent sur la terre a entouré de beaucoup de piété la mémoire des défunts… Notre prière pour eux peut non seulement les aider mais aussi rendre efficace leur intercession en notre faveur.” (§ 958)
“Les témoins qui nous ont précédés dans le Royaume, spécialement ceux que l’Église reconnaît comme ‘saints’ participent à la tradition vivante de la prière… Leur intercession est leur plus haut service du dessein de Dieu. Nous pouvons et devons les prier d’intercéder pour nous et pour le monde entier.” (§ 2683)

Citations bibliques tirées de la Bible “Nouvelle Édition de Genève 1979”. Citations du catéchisme catholique : Catéchisme de l’Église Catholique, Éd. Centurion/Cerf/Fleurus/Mame/Librairie Éditrice Vaticane, Paris, 1998.

témoignages, études et vérités